Shop Mobile More Submit  Join Login
About Deviant Artist Jo.Female/Canada Recent Activity
Deviant for 7 Years
Needs Premium Membership
Statistics 35 Deviations 349 Comments 6,371 Pageviews

Newest Deviations

Favourites

Activity


[Z] Skitty! by XxAmira-ChanxX
[Z] Skitty!
Le skitty de Jason.
Le pokemon le plus viril au monde. 

Nature: Docile
'' Cette Skitty shiney adore les mâles. Disons qu’elle sera plus que ravie d’avoir un homme comme propriétaire et sera prête à être docile avec lui. Mais, ça ne veut pas dire qu’elle n’aimera que vous, au contraire, cette femelle ne se gênera pas pour aller se coller à d’autres mâles qu’ils soient gijinka ou simple Pokémon de compagnie. ''
Description (c) le staff de Zanuelle!
Loading...
Real men wear yoga pants by XxAmira-ChanxX
Real men wear yoga pants
Je veux des yoga pants. Ugh.

Elvio (c) :iconpwip:

Miracle (c) :iconcorsikat:

J'ai utilisé des Tropical Pattern pour les pantalons. 
Loading...
Endoloris Alley - CHARLIE Valbonesi by XxAmira-ChanxX
Endoloris Alley - CHARLIE Valbonesi

Nom :  Valbonesi
Prénom :  Charlie
Âge : 17 ans.
Taille & Poids :  1m71 pour 69 kg

Statut : Poursuiveur dans l'équipe de Quidditch de Serdaigle
Année : 7e année.
Options : Soins aux créatures magiques & divination
Sang :  Sang-Mêlé
Niveau de magie :

Métamorphose: Effort Exceptionnel

Défense contre les forces du Mal : Piètre

Sortilèges : Acceptable

Potions : Effort Exceptionnel

Botanique: Troll

Leçons de vol : Acceptable

 



Soins aux créatures magiques : Piètre

Divination : Désolant

 


Baguette : Charme, 23 cm , cheveu de vélane, flexible.

Familier :  Bly – petite chouette rayée qu'elle s'est achetée alors qu'elle entamait sa première année à Pouddlard.

Le volatile est caractériel; indépendant, il peut s'absenter durant de longues semaines, et il ne livre pas le courrier aussi fidèlement qu'il le devrait.


Patronus :  Chauve-souris

Chance, joie, transformation. La chauve-souris est un symbole de changement, de développement personnel; que ce soit pour briser de vieilles habitudes ou pour en créer des nouvelles, la chauve-souris est un guide qui aide les gens en situation difficile à comprendre et à avoir la force d'effectuer les changements nécessaires.

Personnalité :

Arrogante, elle ne se laisse pas marcher sur les pieds. Elle a la langue bien pendue et la répartie facile; de plus, elle n'est pas du genre à réprimer sa liberté d'expression par peur de blesser quelqu'un, au contraire, même! Sans être méchante, elle ne s'efforcera pas de passer par quatre chemins pour parvenir à son but; avec elle, les cartes sont sur la table, si ce que vous dites vaut la peine qu'elle s'y intéresse, c'est certain, vous aurez l'heure juste sur ce qu'elle en pense.

Bohème, elle a une manière de penser qui n'est pas commune dans la période dans laquelle elle évolue; peut soucieuse de son avenir, matériel, elle se sent beaucoup plus concernée par des concepts et des philosophies que par des questions concrètes. Sa définition du bonheur; écouter ce que son cœur lui dicte, accompagnée de gens sincères..

Entêtée, elle décroche difficilement d'une idée qu'elle se fait; que ce soit un préjugé, une impression, un projet.. il est rare de la voir changer d'avis en cours de route. La plupart du temps, il s'agit pour elle d'un handicap, car son esprit manque de la souplesse nécessaire à l'accomplissement de ses objetifs..

Impulsive, et susceptible, qui plus est! Elle réagit souvent plus vite que ce que voudrait la raison, que ce soit par colère ou par enthousiasme. Elle s'est battue souvent depuis qu'elle est à pouddlard- toujours avec des garçons.






Histoire :

1943 : Charlie voit le jour à Florence, en Italie, dans une famille de moldus. Jusqu'à ses huit ans, son enfance se déroule normalement; puis, sa famille commence à être témoin d’événements étranges et inexpliqués. Rien de bien grave, mais curieux tout de même. Au bout d'une année, portes qui se ferment seules, objets qui changent de place et bougies qui s'allument d'elles-mêmes font partie de leur quotidien. Dans la même période, Ermès, son père, entreprend d'enseigner à Charlie et à ses deux sœurs les bases de l'anglais.
1954 : Charlie reçoit par hibou sa lettre d'admission à Pouddlard. Sa mère croit d'abord à une mauvaise blague et la jette au feu, mais plusieurs suivent bientôt, jusqu'à ce qu'Ermès admette finalement que ''oups, ouais, j'suis un sorcier, j'aurais peut-être dû le mentionner avant? ''

Inès, dans le déni le plus complet, croit son mari atteint de démence et décide de protéger ses enfants coûte que coûte. La situation se règle finalement lorsque le ministère de la magie s'en mêle, mais Charlie n'est pas au courant des détails. Elle quitte pour a première année à pouddlard et c'est son père qui l'accompagne sur le chemin de traverse et jusqu'au train.



1955-1956 : Sa première année s'étant écoulée sans la moindre complication, Charlie rentre chez elle pour l'été et est accueillie avec froideur par sa famille. Elle ne comprend pas tellement pourquoi, mais, caractérielle, elle ne se laisse pas faire et ne manque pas la moindre occasion de faire une crise dès qu'elle se sent un peu mise à l'écart. Sa situation familiale ne s'améliore pas durant cet été-là, ni durant l'été suivant.
Au courant de sa troisième année, elle rejoint l'équipe de Quidditch de Serdaigle en tant que poursuiveur; le sport lui fait du bien, elle apprend à se contrôler, ainsi qu'à se défouler durant les pratiques, et devient de plus agréable compagnie pour ses confrères et consœurs.
Cet été-là, lorqu'elle rentre chez elle, les choses sont différentes : cette fois, c'est elle qui repousse et se distancie du reste de sa famille, sans daigner donner la moindre explication.

 

1957 : Durant sa quatrième année, ses notes baissent considérablement dans toutes les matières, excepté Métamorphose et Potion.
En milieu d'année, durant une pratique, elle reçoit un cognard dans le ventre et fait une hémorragie interne; à cause de cela, elle rate un match, et ne tente pas de cacher son mécontentement à ce sujet.
Durant cette année, elle entame une relation amoureuse avec un Serdaigle de son année; leur relation est de courte durée, mais il devient par la suite son meilleur ami. Il est aussi le seul, dans le monde entier, à connaître son secret...

1957 – à ce jour : Les années scolaires s'enchaînent et sa situation ne change pas vraiment. Elle n'a pas encore ses BUSE, mais ça ne semble pas trop l'inquiéter. D'ailleurs, quand on lui parle de son avenir, elle demeure très vague sur le sujet, mais plus que jamais, elle a le nez enfouit dans ses livres de métamorphose. Bien qu'elle tente de ne pas trop le montrer, elle s'intéresse de près aux événements récents qui se sont produits à l'école...


Aime & n'aime pas :

+ Qu'on lui foute la paix lorsqu'elle est occupée – qu'on respecte son espace – les gens intelligents avec qui elle peut discuter de ses intérêts ( les potions, la métamorphose... et la musique, on peut pas toujours être sérieux dans la vie..! ) - le quidditch, y jouer surtout – les compliments, l'attention – déconner, des fois! (surtout avec les garçons de gryffondor, sauf quand ils pensent juste avec leur q**** ) - sa chouette – les gens qui pensent en dehors des sentiers battus.

- La plupart des autres Serdaigle – Qu'on touche/regarde/mentionne/pense à ses seins – être traitée comme une petite chose fragile – les filles, en général ( elle a du mal à s'entendre avec elles ) - perdre, ne pas avoir raison – se faire remettre à sa place - les contacts physiques en général.


Inventaire : 

Les livres de cours obligatoires, trois plumes, deux encriers, plusieurs parchemins vierges, son balais de Quidditch ( Comète 180 ), plusieurs éditions du [i]Mensuel de la métamorphose[/i] ( auquel elle est abonnée ), une vieille guitare.


— Facts :

    - Même pour une joueuse de quidditch, elle est plutôt musclée; cela laisse croire qu'elle passe une partie de son temps à s'entraîner autrement que sur un balais, mais personne ne l'a jamais vue faire.

    - Son père l'a accompagnée jusqu'au train lors de sa première année à pouddlard; elle ne l'a pas revu depuis, et il n'a plus jamais donné de nouvelles à ses sœurs et à sa mère.

    -

    -

    -



— Relations :



Kyle Featherstonelaugh : Lors de leur 4eme année, le garçon de Gryffondor l'a aidée à regagner son dortoir suite à un accident durant un entraînement de quidditch, alors qu'il était lui-même sérieusement blessé. Il l'a transportée dans les marches, et sans la tripoter au passage, s'il vous plaît! Elle ne le dira jamais, mais elle lui en est reconnaissante. En plus, c'est le petit frère de Damien, et elle adorait déconner avec Damien, lorsqu'il était encore à l'école. Elle retrouve un peu ce genre de relation avec lui, mais en même temps, il est pas vite-vite, le frère, et ça l'énerve parfois (souvent, oups).  


( Guys, logiquement comme elle est en septième, elle doit connaitre pas mal tous les plus vieux, les Serdaigle et aussi les joueurs de Quidditch des autres équipes et les profs! Alors si vous êtes dans cette catégorie, envoyez-moi une note et on discutera relation! On bien venez me parler sur Skype! Jo_Wuss
Une fois le lien décidé, je vais l'ajouter ici! )

Loading...
Jason by XxAmira-ChanxX
Jason
J'avais vraiment pas d'idée pour le background... ça parait?

I used :iconvishstudio: 's stock as ref for this
Loading...
Arturo Valbonesi by XxAmira-ChanxX
Arturo Valbonesi
✖ 21 ans ✖
✖ Masculin ✖
✖ Célibataire  ✖
✖ Originaire de Cimetronelle ✖
✖ 1m71 ✖
✖ Habitant ✖
✖ SDF ✖



▼ P o k e m o n :  Hélédelle
T y p e Normal/Vol

N a t u r e :  Jolly ( Jovial )
T a l e n t :  Querelleur

Attaques :
Lame d'Air
Hâte
Rugissement
Cru-Aile





✖  Exubérant + Créatif + Menteur + Extrémiste + Profiteur + Fidèle + Arrogant + Dépendant + Impulsif + Insécure+ Fermé + Romantique + Protecteur.



C'est un personnage profondément égocentrique. Il est le nombril de son univers et ne prend les autres en considération qu'à contrecœur; suivant cette idée, il n'éprouve pas le besoin de respecter son prochain. Il comprend la hiérarchie; il n'hésitera pas à s'en servir à son avantage, d'ailleurs, mais du moment que c'est à lui qu'on souhaite l'appliquer, il se braque et fuit. Il est vaniteux, manifeste un besoin envahissant d'attention qui se transforme souvent en harcèlement et, comble du malheur : il ne sait pas quand s'arrêter.
On tombe rapidement dans l’ambiguïté, lorsqu'on aborde le délicat sujet de ses relations sociales. En ce qui concerne son lien avec ses semblables, il est difficile à cerner : il a besoin des autres, la solitude est un fardeau qui lui sied très mal. Aussi fera-t-il tout pour combler ce besoin de compagnie, qui s'apparente chez lui à un évident besoin de protection; de la crise de jalousie à l'envahissement de l'espace personnel, en passant par une feinte bouderie ou une moue malheureuse. Tous les moyens sont bons, en autant qu'il parvienne à forcer la compagnie, l'attention constante. Il exige que son entourage démontre l'affection qu'il lui porte, il veut se savoir apprécié et aimé, mais il ne retourne pas ces sentiments. À vrai dire, il peine à se rattacher émotivement à autrui. Il considère l'importance de ses relations selon le degré de plaisir que ces dernières lui apportent : si une relation particulière perd de son intérêt ludique, il ne se sentira aucunement obligé envers la personne avec qui il aura pourtant partagé de beaux moments, et se tournera plutôt vers quelqu'un de plus distrayant, dans l'immédiat.
Il est ouvert aux nouvelles expériences, et il ne refuse jamais l'agréable : aussi, il n'y aurait pas de raisons pour qu'il réagisse mal à des sentiments nouveaux tels que l'amour ou l'amitié sincère. Il faut dire, cependant, qu'il se laisse facilement submerger par ses sentiments. Cela, en aillant le don de faire ressortir le pire d'une situation pourtant fondamentalement bonne! Ainsi, avec lui, l'amour se teintera de jalousie, d'angoisse et de méfiance, mais comme le sentiment de base est agréable, il y demeurera accroché éperdument. Des sentiments négatifs tels que le regret ou la culpabilité seront, à l'inverse, refoulés dans la mesure du possible et enfermés loin dans un coin de sa tête, jusqu'à ce qu'ils soient trop démesurés pour qu'il continue de les y oublier.
Il est libre de toute attache matérielle : il n'accorde pas d'importance véritable aux objets, qu'il considère comme aisément remplaçables. Par contre, les gens auxquels il s'attache, de par leur rareté, lui sont très précieux, et s'il y a bien une situation qu'il ne pourrait définitivement pas gérer, ce serait la perte de quelqu'un à qui il tient. Confronté à pareille situation, il serait tout simplement, complètement déstabilisé, car il dépend affectivement de ces quelques personnes; ça fait cliché, mais ce serait comme perdre une partie de lui-même. Et encore, il préférerait perdre un membre plutôt qu'un ami ou un amant. ✖





√ Aime  + La musique + Chanter + Raconter + Attirer l'attention + Faire rire + Le sentiment d'être apprécié + L'admiration + Voler + Dormir à la belle étoile +  √
✝ Déteste... se sentir prisonnier+ Les orages + Qu'on tente de le contrôler +  Les complications en général + Être confronté à ses responsabilités+ Être cloué au sol ✝Qu'on touche à ses ailes + Qu'on insiste trop sur son passé+ Les gens trop sérieux+ Les femmes médecins


 ► Enfant du milieu, il voit le jour à Cimetronelle, où sa famille grandit depuis la génération de sa grand-mère du côté maternel. Son aînée, Abigail, a déjà deux ans lorsqu'Arturo vient au monde; tous deux nirondelle, d'une mère hélédelle et d'un père pidgeot. Deux ans plus tard, ses parents mettent au monde une deuxième petite fille, Luisa.


 ► Bien que ferme et droite avec eux, leur mère, Inès, les élève avec bienveillance. Leur père, Ermes, est moins présent dans leur éducation; il reste en retrait, mais fait tout de même partie du paysage et il se montre affectueux avec eux, surtout lorsqu'Inès n'est pas autour.

À mesure que les enfants grandissent, et comme ils voient à tous les matins leur père prendre son envol pour partir au travail, ils commencent à poser des questions sur le sujet; quand pourront-ils apprendre à voler à leur tour? Leur mère évite le sujet, et leur père leur répond de fois en fois par les mots ''bientôt, peut-être... ''
Un jour finalement, alors qu'Arturo a environ 10 ans, Inès leur annonce que tant qu'ils vivront sous son toit, aucun de ses enfants n'aura le droit de voler : ses raisons sont simples, elle a peur pour leur sécurité.

L'une de ses ailes est tordue à cause d'une mauvaise chute qu'elle a subie étant jeune; après s'être cassée à plusieurs endroits, son aile a mal guéri, la clouant au sol pour le restant de ses jours; elle considère que la peine d'avoir perdu cette liberté dépasse de loin le plaisir de ses quelques souvenirs de vol, et que donc, selon elle, il est encore préférable de garder ses ailes intactes et de ne jamais connaître les cieux de trop près.


 ► La nouvelle ne fait pas l'unanimité dans la fratrie; Luisa et Arturo décident qu'ils n'en ont rien à faire, des avertissements de leur mère. Si personne ne veut leur apprendre à voler, alors ils apprendront seuls! Dans les bois qui entourent leur village, ils établissent une zone sécuritaire où ils passent de nombreuses heures à se pratiquer, mais sans succès.

Un soir, alors qu'ils sont moins vigilants qu'à leur habitude, Ermes les surprend en pleine pratique; seulement, il décide de ne pas les dénoncer. Il consent même à leur apprendre, à condition qu'ils n'en parlent à personne, et surtout pas à leur mère!

Sous la tutelle de leur père, tous deux apprennent vite et effectuent bientôt leur premier véritable vol.


Inévitablement, et à mesure qu'ils gagnent en endurance et en agilité, les deux jeunes nirondelles perdent en prudence et se mettent à voler de plus en plus souvent et de plus en plus loin, jusqu'à ce qu'un de ces jours, grâce au bouche à oreille, Inès soit informée des activités de ses enfants.

Elle les confronte sans douceur à ce sujet, et les punit lourdement en les confinant à la maison – avec permission de sortie pour aller à l'école. Mal lui en prit; pour protester, Luisa et Arturo profitent de leur heure de dîner pour fuguer; pas bien loin, cela dit, et ils reviennent avant la fin des cours pour ne pas être surpris. Leurs escapades deviennent de plus en plus fréquentes, et de plus en plus audacieuses; ils vont même jusqu'à s'enfuir par leurs fenêtres et à narguer leur mère du haut des airs, alors qu'elle demeure clouée au sol. Après quelques mois dans cette situation, lorsqu'arrivent les vacances d'été, Inès prend les grands moyens et les enferme dans leurs chambres et bloque leurs fenêtres, en espérant trouver un moyen de leur faire comprendre son point de vue.

Ils y auraient passé l'été au complet si ça n'avait été d'Ermes. Complètement choqué par la situation, le père des enfants confronte la mère – ça devait bien être la première fois, d'ailleurs – dans une dispute qui entraîne, quelques semaines plus tard, leur séparation.

Libéré de toute responsabilité envers son épouse, Ermes décide de retrouver sa vie d'heureux vagabond et de se remettre à voyager; il propose aux trois enfants de l'accompagner, mais seul Arturo accepte.


 ► Après des adieux sans chaleur, Arturo quitte Cimetronelle  en compagnie de son père. Il a alors 12 ans, et c'est quelque temps après son départ qu'il évolue en hélédelle. Ensemble, ils passent de ville en ville et ne restent jamais au même endroit plus de quelques jours; ils ne travaillent pas et sont sans le sou, mais Ermes a de nombreux talents qu'il exploite pour parvenir à se nourrir et à nourrir son fils : musicien, amuseur de foule, tours de magie... il est aussi assez agile de ses mains pour arriver à se faire quelques pièces en effectuant de petites réparations. Ils vivent ainsi, d'un jour à l'autre, toujours occupés à chercher comment se nourrir et où dormir, mais, selon le pidgeot, ''ils sont libres, donc ils sont heureux. ''


► Arturo s'adapte bien à la philosophie et au mode de vie de son père, en tout cas jusqu'à l'âge de dix-sept ans, environ. Bien qu'il aime toujours voyager, le jeune adulte qu'il est en train de devenir découvre peu à peu que la vie de vagabond n'est pas des plus appropriées pour établir des relations durables; or, et bien qu'il adore son paternel, le lien qu'il entretient avec lui n'est pas des plus épanouissants. Il commence à insister pour qu'ils s'attardent plus longtemps dans certaines villes, apprend lui aussi à gagner son pain par le spectacle et le troc, et surtout, il développe des amitiés. Fragiles certes, car malgré ses nombreuses protestations, ils ne demeurent jamais plus d'une semaine au même endroit, et donc il lui faut constamment dire adieu à ses nouvelles rencontres. Leurs intérêts divergents deviennent source de conflit au sein de leur duo, mais ils continuent tout de même de voyager ensemble.


Au cours d'un séjour à Charbourg, ils croisent la route d'un pikachu à qui Ermès doit un montant considérable, et ce, depuis de longues années maintenant. Évidemment, ils n'ont pas l'argent nécessaire pour rembourser les dettes du pidgeot, et bien qu'ils tentent de s'en sortir par la ruse, le pikachu finit par perdre patience et par dégainer un poignard de sa ceinture. Il les menace un moment, en essayant de leur tirer les vers du nez quant à un potentiel moyen de récupérer son du, mais sans succès; bientôt, il devient agressif et décide de donner à Ermès une leçon qu'il n'oubliera pas de sitôt.. en voyant la lame fondre sur son père, Arturo s'interposa et tente de saisir le couteau dans sa main : l'arme glisse entre son index et son majeur et entaille sévèrement ses deux doigts, ce qui n'empêche pas l'hélédelle de s'envoler en profitant de la distraction pour fuir. Ils quittent la ville aussitôt pour ne plus jamais y revenir. En chemin, Ermès tente de soigner ses doigts, mais sans grand succès : au bout d'un moment, les plaies s'infectent, et il devient essentiel d'aller voir un soigneur.

► L'infection lui monte à la tête, et, fiévreux, Arturo n'arrive pas à se rendre de lui-même au prochain village, et donc, à la clinique. Il a pour seul souvenir de cette période quelques images mentales et quelques paroles prononcées en l'air; de ce que lui ont dit les infirmières, il a beaucoup déliré. Elles lui annoncent aussi qu'Ermès l'avait transporté jusqu'à la clinique, avant de tout bonnement repartir en laissant de quoi payer ses soins, ainsi qu'un court message; ''rejoins-moi quand tu le pourras... ''

Le problème? Il n'a laissé ni adresse ni moyen de le rejoindre. Arturo a conscience que son père est un homme distrait, mais dans la situation présente, il a la décence de comprendre qu'il l'a abandonné volontairement. Profondément blessé et cloué au lit, il attend, taciturne, que ses doigts guérissent; malheureusement pour lui, l'infection a trop progressé, et on l'ampute bientôt du majeur et de l'index.


Une fois complètement guéri, et comme il ne sait pas trop où aller et que faire de sa vie maintenant qu'il est seul, Arturo décide de retourner à Cimetronelle pour un temps, histoire de mettre de l'ordre dans sa tête et de décider de son avenir. Sa convalescence ayant duré pratiquement deux mois, il a perdu beaucoup de son endurance musculaire; il arrive encore à voler, mais pas longtemps. Il fait donc une partie du voyage à pieds, au début surtout. Il lui faudra encore deux bons mois pour atteindre sa ville natale . Depuis son départ, il a un peu écrit à sa mère, mais sans jamais avoir de réponse d'elle puisqu'il ne demeurait jamais assez longtemps au même endroit pour en recevoir; il ne sait donc pas si elle est encore fâchée de son départ, et c'est le cœur au travers de la gorge qu'il va finalement cogner à sa porte, une fois arrivé en ville.


Malgré une amertume apparente, Inès accepte de lui rendre sa chambre. Mieux encore, elle n’essaie plus de l'empêcher de voler : même ses deux sœurs ont à présent le droit de le faire. Luisa a d'ailleurs évolué l'année précédente, et donc Abigail est à présent la seule nirondelle de la famille.

Le temps passe, et Arturo réapprend à connaître sa famille; à la maison, l'ambiance est paisible et la vie est simple. Pourtant, à mesure que les mois s'écoulent, la nostalgie le gagne, et il sent bientôt qu'il va lui falloir repartir; il a voyagé trop longtemps pour être capable de s'établir; pas encore. Il finit par quitter à nouveau sa mère et ses sœurs, mais en leur promettant de garder contact, et cette fois, son départ se fait sans animosité.


Après quelques semaines de voyage, il s'installe à Florando. Il a un peu d'argent sur lui, mais il l'utilise pour manger et passa la plupart de ses nuits à dormir à la belle étoile. Il fait quelques rencontres, et peu à peu, des amitiés se forment; avec le temps, l'un de ses amis lui propose même d'emménager en appartement avec lui, ce qu'il fait. Il y restera près d'un an, à solidifier les liens, mais bientôt, l'appel du voyage le gagne à nouveau; encore une fois, il quitte, un peu triste tout de même de laisser derrière les seuls amis qu'il ait jamais eu.

Il survole Zanuelle quelques temps plus tard et, comme il n'a jamais visité la ville auparavant, il décide de s'y installer pour un temps.





    B o n  à  s a v o i r :

    • Son index et son majeur de la main droite ont été coupés jusqu'à la première phalange.
    • Toujours à droite, il lui manque sa canine supérieure et sa première prémolaire supérieure.
    • Sa première prémolaire inférieure droite a été fendue par un coup de poing à la mâchoire; elle a du lui être retirée par la suite..
    • Enfant, sa mère lui a appris à jouer du piano. Depuis son départ de la maison familiale, il a aussi appris à jouer de la guitare, de la flûte (bec, traversière et de pan), du banjo, de la harpe. Depuis qu'il a perdu ses doigts, il a réappris à jouer de chacun de ces instruments, mais il n'est pas aussi doué qu'il l'a déjà été.
    • Il aime danser presque autant qu'il aime voler.
    • Rien ne le détend comme le son d'un violon. Il aimerait apprendre à en jouer, mais il aime encore mieux entendre les autres musiciens..!
    • Il a la langue percée.         
    • L'anneau qu'il porte à l'oreille droite appartenait à sa sœur, qui possède toujours l'autre, aux dernières nouvelles.
    //Je RP par note et sur Skype (Jo_Wuss) ! 
Loading...

deviantID

XxAmira-ChanxX
Jo.
Artist
Canada

AdCast - Ads from the Community

Comments


Add a Comment:
 
:icontheresahelmer:
theresahelmer Featured By Owner Sep 25, 2014  Professional Photographer
Thank you so much for adding me to your watch list, i am utterly flattered :heart: ~Theresa
Reply
:iconxxamira-chanxx:
XxAmira-ChanxX Featured By Owner Sep 25, 2014
My pleasure, really! C: 
Reply
:iconnymaulth:
NymAulth Featured By Owner Mar 4, 2013
Thanks for the watch!
Reply
:iconshadowmimi:
ShadowMimi Featured By Owner Feb 25, 2013  Student Digital Artist
Commentçat'étaispasdansmeswatchs
Reply
:icondriedzone:
driedzone Featured By Owner Feb 9, 2013  Student Traditional Artist
Thanks for the watch!/Merci pour le devwatch!
Reply
:iconxxamira-chanxx:
XxAmira-ChanxX Featured By Owner Feb 9, 2013
'fait plaisir! C:
Reply
:iconpwip:
Pwip Featured By Owner Dec 19, 2012  Hobbyist Traditional Artist
On repart le décompte à 0 ~
Reply
:iconakasunshine:
AkaSunshine Featured By Owner May 21, 2012
:iconthanksforfaving: Thanks so much..
Reply
:iconkyandii-sensei:
Kyandii-sensei Featured By Owner Apr 20, 2012  Student General Artist
Merci pour le Fav! 8D
Reply
:iconvlac:
VLAC Featured By Owner Jul 26, 2011
Thanks for faving :D
Reply
Add a Comment: