Shop Mobile More Submit  Join Login
About Deviant Artist Member Jo.Female/Canada Recent Activity
Deviant for 7 Years
Needs Premium Membership
Statistics 31 Deviations 318 Comments 6,077 Pageviews

Newest Deviations

Favourites

Activity


Arturo Valbonesi by XxAmira-ChanxX
Arturo Valbonesi
✖ 21 ans ✖
✖ Masculin ✖
✖ Célibataire  ✖
✖ Originaire de Cimetronelle ✖
✖ 1m71 ✖
✖ Habitant ✖
✖ SDF ✖



▼ P o k e m o n :  Hélédelle
T y p e Normal/Vol

N a t u r e :  Jolly ( Jovial )
T a l e n t :  Querelleur

Attaques :
Lame d'Air
Hâte
Rugissement
Cru-Aile





✖  Exubérant + Créatif + Menteur + Extrémiste + Profiteur + Fidèle + Arrogant + Dépendant + Impulsif + Insécure+ Fermé + Romantique + Protecteur.



C'est un personnage profondément égocentrique. Il est le nombril de son univers et ne prend les autres en considération qu'à contrecœur; suivant cette idée, il n'éprouve pas le besoin de respecter son prochain. Il comprend la hiérarchie; il n'hésitera pas à s'en servir à son avantage, d'ailleurs, mais du moment que c'est à lui qu'on souhaite l'appliquer, il se braque et fuit. Il est vaniteux, manifeste un besoin envahissant d'attention qui se transforme souvent en harcèlement et, comble du malheur : il ne sait pas quand s'arrêter.
On tombe rapidement dans l’ambiguïté, lorsqu'on aborde le délicat sujet de ses relations sociales. En ce qui concerne son lien avec ses semblables, il est difficile à cerner : il a besoin des autres, la solitude est un fardeau qui lui sied très mal. Aussi fera-t-il tout pour combler ce besoin de compagnie, qui s'apparente chez lui à un évident besoin de protection; de la crise de jalousie à l'envahissement de l'espace personnel, en passant par une feinte bouderie ou une moue malheureuse. Tous les moyens sont bons, en autant qu'il parvienne à forcer la compagnie, l'attention constante. Il exige que son entourage démontre l'affection qu'il lui porte, il veut se savoir apprécié et aimé, mais il ne retourne pas ces sentiments. À vrai dire, il peine à se rattacher émotivement à autrui. Il considère l'importance de ses relations selon le degré de plaisir que ces dernières lui apportent : si une relation particulière perd de son intérêt ludique, il ne se sentira aucunement obligé envers la personne avec qui il aura pourtant partagé de beaux moments, et se tournera plutôt vers quelqu'un de plus distrayant, dans l'immédiat.
Il est ouvert aux nouvelles expériences, et il ne refuse jamais l'agréable : aussi, il n'y aurait pas de raisons pour qu'il réagisse mal à des sentiments nouveaux tels que l'amour ou l'amitié sincère. Il faut dire, cependant, qu'il se laisse facilement submerger par ses sentiments. Cela, en aillant le don de faire ressortir le pire d'une situation pourtant fondamentalement bonne! Ainsi, avec lui, l'amour se teintera de jalousie, d'angoisse et de méfiance, mais comme le sentiment de base est agréable, il y demeurera accroché éperdument. Des sentiments négatifs tels que le regret ou la culpabilité seront, à l'inverse, refoulés dans la mesure du possible et enfermés loin dans un coin de sa tête, jusqu'à ce qu'ils soient trop démesurés pour qu'il continue de les y oublier.
Il est libre de toute attache matérielle : il n'accorde pas d'importance véritable aux objets, qu'il considère comme aisément remplaçables. Par contre, les gens auxquels il s'attache, de par leur rareté, lui sont très précieux, et s'il y a bien une situation qu'il ne pourrait définitivement pas gérer, ce serait la perte de quelqu'un à qui il tient. Confronté à pareille situation, il serait tout simplement, complètement déstabilisé, car il dépend affectivement de ces quelques personnes; ça fait cliché, mais ce serait comme perdre une partie de lui-même. Et encore, il préférerait perdre un membre plutôt qu'un ami ou un amant. ✖





√ Aime  + La musique + Chanter + Raconter + Attirer l'attention + Faire rire + Le sentiment d'être apprécié + L'admiration + Voler + Dormir à la belle étoile +  √
✝ Déteste... se sentir prisonnier+ Les orages + Qu'on tente de le contrôler +  Les complications en général + Être confronté à ses responsabilités+ Être cloué au sol ✝Qu'on touche à ses ailes + Qu'on insiste trop sur son passé+ Les gens trop sérieux+ Les femmes médecins


 ► Enfant du milieu, il voit le jour à Cimetronelle, où sa famille grandit depuis la génération de sa grand-mère du côté maternel. Son aînée, Abigail, a déjà deux ans lorsqu'Arturo vient au monde; tous deux nirondelle, d'une mère hélédelle et d'un père pidgeot. Deux ans plus tard, ses parents mettent au monde une deuxième petite fille, Luisa.


 ► Bien que ferme et droite avec eux, leur mère, Inès, les élève avec bienveillance. Leur père, Ermes, est moins présent dans leur éducation; il reste en retrait, mais fait tout de même partie du paysage et il se montre affectueux avec eux, surtout lorsqu'Inès n'est pas autour.

À mesure que les enfants grandissent, et comme ils voient à tous les matins leur père prendre son envol pour partir au travail, ils commencent à poser des questions sur le sujet; quand pourront-ils apprendre à voler à leur tour? Leur mère évite le sujet, et leur père leur répond de fois en fois par les mots ''bientôt, peut-être... ''
Un jour finalement, alors qu'Arturo a environ 10 ans, Inès leur annonce que tant qu'ils vivront sous son toit, aucun de ses enfants n'aura le droit de voler : ses raisons sont simples, elle a peur pour leur sécurité.

L'une de ses ailes est tordue à cause d'une mauvaise chute qu'elle a subie étant jeune; après s'être cassée à plusieurs endroits, son aile a mal guéri, la clouant au sol pour le restant de ses jours; elle considère que la peine d'avoir perdu cette liberté dépasse de loin le plaisir de ses quelques souvenirs de vol, et que donc, selon elle, il est encore préférable de garder ses ailes intactes et de ne jamais connaître les cieux de trop près.


 ► La nouvelle ne fait pas l'unanimité dans la fratrie; Luisa et Arturo décident qu'ils n'en ont rien à faire, des avertissements de leur mère. Si personne ne veut leur apprendre à voler, alors ils apprendront seuls! Dans les bois qui entourent leur village, ils établissent une zone sécuritaire où ils passent de nombreuses heures à se pratiquer, mais sans succès.

Un soir, alors qu'ils sont moins vigilants qu'à leur habitude, Ermes les surprend en pleine pratique; seulement, il décide de ne pas les dénoncer. Il consent même à leur apprendre, à condition qu'ils n'en parlent à personne, et surtout pas à leur mère!

Sous la tutelle de leur père, tous deux apprennent vite et effectuent bientôt leur premier véritable vol.


Inévitablement, et à mesure qu'ils gagnent en endurance et en agilité, les deux jeunes nirondelles perdent en prudence et se mettent à voler de plus en plus souvent et de plus en plus loin, jusqu'à ce qu'un de ces jours, grâce au bouche à oreille, Inès soit informée des activités de ses enfants.

Elle les confronte sans douceur à ce sujet, et les punit lourdement en les confinant à la maison – avec permission de sortie pour aller à l'école. Mal lui en prit; pour protester, Luisa et Arturo profitent de leur heure de dîner pour fuguer; pas bien loin, cela dit, et ils reviennent avant la fin des cours pour ne pas être surpris. Leurs escapades deviennent de plus en plus fréquentes, et de plus en plus audacieuses; ils vont même jusqu'à s'enfuir par leurs fenêtres et à narguer leur mère du haut des airs, alors qu'elle demeure clouée au sol. Après quelques mois dans cette situation, lorsqu'arrivent les vacances d'été, Inès prend les grands moyens et les enferme dans leurs chambres et bloque leurs fenêtres, en espérant trouver un moyen de leur faire comprendre son point de vue.

Ils y auraient passé l'été au complet si ça n'avait été d'Ermes. Complètement choqué par la situation, le père des enfants confronte la mère – ça devait bien être la première fois, d'ailleurs – dans une dispute qui entraîne, quelques semaines plus tard, leur séparation.

Libéré de toute responsabilité envers son épouse, Ermes décide de retrouver sa vie d'heureux vagabond et de se remettre à voyager; il propose aux trois enfants de l'accompagner, mais seul Arturo accepte.


 ► Après des adieux sans chaleur, Arturo quitte Cimetronelle  en compagnie de son père. Il a alors 12 ans, et c'est quelque temps après son départ qu'il évolue en hélédelle. Ensemble, ils passent de ville en ville et ne restent jamais au même endroit plus de quelques jours; ils ne travaillent pas et sont sans le sou, mais Ermes a de nombreux talents qu'il exploite pour parvenir à se nourrir et à nourrir son fils : musicien, amuseur de foule, tours de magie... il est aussi assez agile de ses mains pour arriver à se faire quelques pièces en effectuant de petites réparations. Ils vivent ainsi, d'un jour à l'autre, toujours occupés à chercher comment se nourrir et où dormir, mais, selon le pidgeot, ''ils sont libres, donc ils sont heureux. ''


► Arturo s'adapte bien à la philosophie et au mode de vie de son père, en tout cas jusqu'à l'âge de dix-sept ans, environ. Bien qu'il aime toujours voyager, le jeune adulte qu'il est en train de devenir découvre peu à peu que la vie de vagabond n'est pas des plus appropriées pour établir des relations durables; or, et bien qu'il adore son paternel, le lien qu'il entretient avec lui n'est pas des plus épanouissants. Il commence à insister pour qu'ils s'attardent plus longtemps dans certaines villes, apprend lui aussi à gagner son pain par le spectacle et le troc, et surtout, il développe des amitiés. Fragiles certes, car malgré ses nombreuses protestations, ils ne demeurent jamais plus d'une semaine au même endroit, et donc il lui faut constamment dire adieu à ses nouvelles rencontres. Leurs intérêts divergents deviennent source de conflit au sein de leur duo, mais ils continuent tout de même de voyager ensemble.


Au cours d'un séjour à Charbourg, ils croisent la route d'un pikachu à qui Ermès doit un montant considérable, et ce, depuis de longues années maintenant. Évidemment, ils n'ont pas l'argent nécessaire pour rembourser les dettes du pidgeot, et bien qu'ils tentent de s'en sortir par la ruse, le pikachu finit par perdre patience et par dégainer un poignard de sa ceinture. Il les menace un moment, en essayant de leur tirer les vers du nez quant à un potentiel moyen de récupérer son du, mais sans succès; bientôt, il devient agressif et décide de donner à Ermès une leçon qu'il n'oubliera pas de sitôt.. en voyant la lame fondre sur son père, Arturo s'interposa et tente de saisir le couteau dans sa main : l'arme glisse entre son index et son majeur et entaille sévèrement ses deux doigts, ce qui n'empêche pas l'hélédelle de s'envoler en profitant de la distraction pour fuir. Ils quittent la ville aussitôt pour ne plus jamais y revenir. En chemin, Ermès tente de soigner ses doigts, mais sans grand succès : au bout d'un moment, les plaies s'infectent, et il devient essentiel d'aller voir un soigneur.

► L'infection lui monte à la tête, et, fiévreux, Arturo n'arrive pas à se rendre de lui-même au prochain village, et donc, à la clinique. Il a pour seul souvenir de cette période quelques images mentales et quelques paroles prononcées en l'air; de ce que lui ont dit les infirmières, il a beaucoup déliré. Elles lui annoncent aussi qu'Ermès l'avait transporté jusqu'à la clinique, avant de tout bonnement repartir en laissant de quoi payer ses soins, ainsi qu'un court message; ''rejoins-moi quand tu le pourras... ''

Le problème? Il n'a laissé ni adresse ni moyen de le rejoindre. Arturo a conscience que son père est un homme distrait, mais dans la situation présente, il a la décence de comprendre qu'il l'a abandonné volontairement. Profondément blessé et cloué au lit, il attend, taciturne, que ses doigts guérissent; malheureusement pour lui, l'infection a trop progressé, et on l'ampute bientôt du majeur et de l'index.


Une fois complètement guéri, et comme il ne sait pas trop où aller et que faire de sa vie maintenant qu'il est seul, Arturo décide de retourner à Cimetronelle pour un temps, histoire de mettre de l'ordre dans sa tête et de décider de son avenir. Sa convalescence ayant duré pratiquement deux mois, il a perdu beaucoup de son endurance musculaire; il arrive encore à voler, mais pas longtemps. Il fait donc une partie du voyage à pieds, au début surtout. Il lui faudra encore deux bons mois pour atteindre sa ville natale . Depuis son départ, il a un peu écrit à sa mère, mais sans jamais avoir de réponse d'elle puisqu'il ne demeurait jamais assez longtemps au même endroit pour en recevoir; il ne sait donc pas si elle est encore fâchée de son départ, et c'est le cœur au travers de la gorge qu'il va finalement cogner à sa porte, une fois arrivé en ville.


Malgré une amertume apparente, Inès accepte de lui rendre sa chambre. Mieux encore, elle n’essaie plus de l'empêcher de voler : même ses deux sœurs ont à présent le droit de le faire. Luisa a d'ailleurs évolué l'année précédente, et donc Abigail est à présent la seule nirondelle de la famille.

Le temps passe, et Arturo réapprend à connaître sa famille; à la maison, l'ambiance est paisible et la vie est simple. Pourtant, à mesure que les mois s'écoulent, la nostalgie le gagne, et il sent bientôt qu'il va lui falloir repartir; il a voyagé trop longtemps pour être capable de s'établir; pas encore. Il finit par quitter à nouveau sa mère et ses sœurs, mais en leur promettant de garder contact, et cette fois, son départ se fait sans animosité.


Après quelques semaines de voyage, il s'installe à Florando. Il a un peu d'argent sur lui, mais il l'utilise pour manger et passa la plupart de ses nuits à dormir à la belle étoile. Il fait quelques rencontres, et peu à peu, des amitiés se forment; avec le temps, l'un de ses amis lui propose même d'emménager en appartement avec lui, ce qu'il fait. Il y restera près d'un an, à solidifier les liens, mais bientôt, l'appel du voyage le gagne à nouveau; encore une fois, il quitte, un peu triste tout de même de laisser derrière les seuls amis qu'il ait jamais eu.

Il survole Zanuelle quelques temps plus tard et, comme il n'a jamais visité la ville auparavant, il décide de s'y installer pour un temps.





    B o n  à  s a v o i r :

    • Son index et son majeur de la main droite ont été coupés jusqu'à la première phalange.
    • Toujours à droite, il lui manque sa canine supérieure et sa première prémolaire supérieure.
    • Sa première prémolaire inférieure droite a été fendue par un coup de poing à la mâchoire; elle a du lui être retirée par la suite..
    • Enfant, sa mère lui a appris à jouer du piano. Depuis son départ de la maison familiale, il a aussi appris à jouer de la guitare, de la flûte (bec, traversière et de pan), du banjo, de la harpe. Depuis qu'il a perdu ses doigts, il a réappris à jouer de chacun de ces instruments, mais il n'est pas aussi doué qu'il l'a déjà été.
    • Il aime danser presque autant qu'il aime voler.
    • Rien ne le détend comme le son d'un violon. Il aimerait apprendre à en jouer, mais il aime encore mieux entendre les autres musiciens..!
    • Il a la langue percée.         
    • L'anneau qu'il porte à l'oreille droite appartenait à sa sœur, qui possède toujours l'autre, aux dernières nouvelles.
    //Je RP par note et sur Skype (Jo_Wuss) ! 
Loading...
Jason Bridgestone by XxAmira-ChanxX
Jason Bridgestone

�� JASON BRIDGESTONE ��

 





✖ 31 ans ✖
✖ Manly man ✖
✖ Célibataire  ✖
✖ Originaire d'Illumis ✖
✖ 1m86 ✖
✖ 102 kg ✖
✖ Touriste ✖
✖ Bouncer ✖



▼ P o k e m o n :  Tauros
T y p e :iconnormaltypeplz:

N a t u r e :  Bold (Assuré)
T a l e n t :  Intimidation

Attaques :
• Frénésie 
• Koud'Korne
• Grimace
• Giga Impact


■     Un buffle : le mot décrit bien Jason. Imposant, compact, puissant : à première vue, c’est ainsi qu’on le décrirait. Avec ses gros bras, ses larges épaules, son poitrail et son encolure pareils à ceux d’un taureau, le moins qu’on puisse dire, c’est qu’il prend de l’espace à l’horizontal. Il n’est pourtant pas très grand : ou plutôt, avec son mètre quatre-vingt six, il semble plus large qu’il est haut, ce qui lui donne un air un peu trapu. Son tronc doit facilement faire près de la moitié de sa hauteur totale, le tout perché sur des jambes assez courtes.

Il a la mâchoire large et carrée, le visage long et les traits droits, en contraste avec son nez un peu arrondit. La longueur de son front est accentuée par son toupet hérissé. Bien qu’il soit dans la jeune trentaine, ses tempes commencent déjà à grisonner et le coin de ses yeux laisse deviner des petites pattes d’oies qui ne tarderont pas à se faire plus visibles. Ses yeux sombres, bien enfoncés dans le visage, sont soulignés de cernes violets. ■



✖  Réservé + Tranquille + Simple + Protecteur + Docile, voir même soumis à l'occasion + Gentil de nature + Mauvais père lol + Parfois impulsif + Nonchalant + 

Jason n’est pas bien compliqué : en fait, il a même une personnalité plutôt commune. Ce n’est pas un révolutionnaire, il préfère mener sa petite vie paisible plutôt que de se soucier des problèmes de société, mais il a aussi horreur de se faire manipuler. On ne peut pas tout bonnement lui mentir en plein visage, car il est réfléchit ( mais puisqu'il garde ses réflexions pour lui, ça ne parait pas toujours ..) et, surtout, il ne fait pas automatiquement confiance aux gens qu’il rencontre, à l’information qu’il recueille. Il est de ceux qui croient que tout est faux jusqu’à preuve du contraire, et, à son plus grand malheur – car il est un peu paresseux – il fait aussi partie de ces gens qui sont incapables de fermer les yeux, lorsque quelque chose les dérange. Toutefois, il n’a pas la science infuse : même que, plus souvent qu’autrement, il ignore quoi faire pour atteindre son but, et c'est pourquoi il ne fait rien.

Il préfère la solitude : plutôt taciturne, souvent impatient, il est, de toute façon, d’assez mauvaise compagnie. De plus, lorsque l’humeur n’y est pas, il a tendance à devenir assez colérique, parfois même violent, et ce même si, à moins d’être complètement hors de lui, il n’en viendrait jamais à faire mal à autrui – ou plutôt, à plus faible que lui… Car, avec les autres tas de muscles, Jason a tendance à jouer au coq, à se faire à la fois arrogant et condescendant, dans une apparente supériorité servant à affirmer maladroitement sa masculinité.✖

√ Aime  + S'entraîner + Se regarder dans le miroir + S'habiller bien (...) + Manger + Les petites poitrines + Être en bonne compagnie, des fois.. + La musique, forte + Oh eh.. sa fille √
✝ Qu'on envahisse son espace + Les démonstrations d'affection publique + Les débordements d'énergie + L'arrogance +  Perde + Les joutes verbales ( parce qu'il perd.. ) + Les problèmes à régler + Le ménage ✝Être dérangé + Les hommes plus costauds que lui + Les choses qui remettent sa virilité en question + Le rouge + Le mouvement d'un tissu au vent ( surtout un tissu rouge.. )


 ► Bien qu'il ne soit pas né à Illumis, il y a grandi et il n'a aucun souvenir de sa première année de vie, en dehors de la ville. Il est adopté par une Manternel et un Grahyèna à l'âge de 10 mois; il est élevé en tant qu'enfant unique, et ne réalisera pas avant ses 12 ans que ceux qu'il appelle ''papa et maman'' ne sont pas ses vrais parents. Lorsqu'il en prend conscience, au détour d'une conversation à table, il décide de ne pas laisser l'information changer la relation qu'il a avec eux; ils l'ont élevé avec amour et efficacité, et il leur en est reconnaissant.

À l'adolescence, son caractère commence finalement à se développer ( il garde jusqu'à très tard sa personnalité d'enfant.. ) à mesure qu'il rencontre de nouvelles personnes et qu'il agrandit son cercle d'amis. Étant donné sa carrure naturelle et le style un peu dure à cuire que lui procure ses cornes, il attire l'attention de gars un peu comme lui, et c'est en se liant d'amitié avec eux qu'il va découvrir et apprivoiser son côté téméraire et bagarreur. Sans devenir hors-la-loi, il commence à se montrer plus trouble-fête; il sors souvent, rentre tard et s'amuse à faire de mauvais coups pour faire rire les copains, mais sans jamais faire quoi que ce soit de trop grave.

À 16 ans, il tombe amoureux pour la toute première fois, d'une fille un peu plus vieille que lui; leur histoire ne dure pas très longtemps, mais il ressort le cœur brisé de cette relation, et il peine à s'en remettre. Heureusement, ses amis sont là pour lui ainsi que ses parents ( même s'il ne leur en parle pas trop). Pendant cette période, il apprend à mieux connaître Elvire, une Spectrum qui traîne avec sa bande depuis un moment; elle aussi vient de se faire larguer, et comme ils sont tous deux en peine d'amour, ils traînent ensemble pour se remonter mutuellement le moral, à défaut d'être de bonne compagnie pour la plupart des autres de leur entourage.. Bientôt, ils terminent leurs études secondaires, et comme ils ont tous deux un boulot étudiant, ils décident de partir en appartement ensemble avec un de leurs amis en commun; un Férosinge appelé Craighton. Ses plus heureux souvenirs viennent de cette courte époque de collocation.

Au bout d'un an seulement, Craighton décide de ne pas renouveler le bail, et part vivre avec sa copine de l'époque; Jason et Elvire vivent alors seuls ensemble, et décident de ne pas chercher de nouveau colocataire : comme ils se sont toujours bien entendus et qu'ils refusent tous deux de tomber à nouveau amoureux de peur d'avoir le cœur brisé, ils deviennent partenaires de vie et décident de fonder leur futur sur la force de leur amitié.
Elvire tombe enceinte à l'âge de 18 ans, et à 19 ans accouche d'une petite Fantominus qu'ils prénomment Alice. Pour subvenir aux besoins de sa famille – et comme Elvire a perdu son emploi au courant de sa grossesse – Jason passe la plupart de son temps à travailler; d'abord de jour comme serveur dans un restaurant, et ensuite comme videur dans un bar. Il jongle entre ses deux boulots et s'épuise rapidement à la tâche, mais il n'ose pas en parler ni à sa compagne, ni à ses parents.

Le jour où Elvire lui annonce qu'elle pense à renoncer à tout job pour rester femme au foyer, il voit cette nouvelle d'un très mauvais œil, mais il n'ose pas trop la confronter à ce sujet; Alice n'étant pas un bébé facile, ils lui accordent toute la patience qu'ils possèdent, et en gardent donc très peu l'un pour l'autre.

Leur fille grandit rapidement, tout comme la tension qui s'est installée entre eux. Blasé par le travail et le manque de temps libre, Jason devient morose et taciturne, et il reproche souvent à Elvire son manque de sérieux par rapport à leur situation familiale et à l'éducation d'Alice, qui a tout d'un enfant-roi. Elle, en retour, l'accuse d'être en train de devenir un vieux grincheux.

Cette situation dure des années, jusqu'à ce qu'enfin elle devienne trop difficile à supporter : il décide de partir vivre seul et demande la garde d'Alice une semaine sur deux. Cette dernière, alors âgée de 11 ans, ne tarde pas à lui reprocher son départ, qu'elle qualifie d'abandon. Jason tente à plusieurs reprises de lui expliquer son côté de l'histoire, mais rien n'y fait; Alice n'a d'oreille que pour la version de sa mère, qui, forcée de retourner travailler pour payer sa part, parle de lui comme d'un égoïste irresponsable.

La même année, son père adoptif décède. Endeuillé et affligé par sa relation de plus en plus difficile avec Alice, Jason réalise qu'Il a besoin d'un nouveau départ; il quitte alors Illumis, et c'est au cours de son voyage qu'il arrive à Zanuelle, où il décide de s'établir.






Loading...
How to save a life by XxAmira-ChanxX
How to save a life
Signal
Toby  
Monaco 

Matisse
Mook

Heidi
Miguel
.. Point 


My DA is filled with dead horses, what the ...
Loading...
Genderbending! by XxAmira-ChanxX
Genderbending!
Here, some of my guys, as females. Because reasons. B)
Loading...

deviantID

XxAmira-ChanxX
Jo.
Artist
Canada

AdCast - Ads from the Community

Comments


Add a Comment:
 
:icontheresahelmer:
theresahelmer Featured By Owner Sep 25, 2014  Professional Photographer
Thank you so much for adding me to your watch list, i am utterly flattered :heart: ~Theresa
Reply
:iconxxamira-chanxx:
XxAmira-ChanxX Featured By Owner Sep 25, 2014
My pleasure, really! C: 
Reply
:iconnymaulth:
NymAulth Featured By Owner Mar 4, 2013
Thanks for the watch!
Reply
:iconshadowmimi:
ShadowMimi Featured By Owner Feb 25, 2013  Student Digital Artist
Commentçat'étaispasdansmeswatchs
Reply
:icondriedzone:
driedzone Featured By Owner Feb 9, 2013  Student Traditional Artist
Thanks for the watch!/Merci pour le devwatch!
Reply
:iconxxamira-chanxx:
XxAmira-ChanxX Featured By Owner Feb 9, 2013
'fait plaisir! C:
Reply
:iconpwip:
Pwip Featured By Owner Dec 19, 2012  Hobbyist Traditional Artist
On repart le décompte à 0 ~
Reply
:iconakasunshine:
AkaSunshine Featured By Owner May 21, 2012
:iconthanksforfaving: Thanks so much..
Reply
:iconkyandii-sensei:
Kyandii-sensei Featured By Owner Apr 20, 2012  Student General Artist
Merci pour le Fav! 8D
Reply
:iconvlac:
VLAC Featured By Owner Jul 26, 2011
Thanks for faving :D
Reply
Add a Comment: